le site de paul oraison

Accueil > Société 2.0 > Intelligence collective ?

Intelligence collective ?

samedi 26 mars 2011, par Paul Soriano

La notion d’intelligence collective ne désigne peut-être rien d’autre que ce que l’on appelle couramment culture, combinant l’imagination et la mémoire, la communication dans l’espace et la transmission dans le temps, le flux et le stock.

En d’autres termes : l’échange intellectuel entre individus et groupes et la capitalisation du produit de ces échanges, savoirs, pratiques, solutions apportées à des problèmes. Mais si une culture est généralement associée à un territoire, le réseau permet à des individus dispersés d’échanger, sur fond d’affinités, d’intérêts, de goûts ou d’opinions partagés.

A cet égard, Wikipédia montre qu’Internet peut être un accélérateur de dispositifs d’intelligence collective. Grâce au réseau, en effet, le nombre et la diversité des contributeurs sont massivement accrus, les délais d’intervention sur site sont réduits et les « stocks » de connaissance rendus immédiatement accessibles à chacun et à tout moment. De surcroît, des outils logiciels prennent en charge une grande partie du traitement de l’information : interface d’accès et d’édition (le « wiki ») mais aussi calculs, représentation graphique, gestion documentaire, gestion des discussions, etc.

Mais au-delà de l’usage cognitif, des wikis peuvent être affectés à des usages pragmatiques (recensement, combinaison et diffusion de pratiques éprouvées) et même politiques – du moins s’il l’on parvient à mettre en œuvre des instruments de vraie délibération en ligne.